Pour que les gens restent chez eux, ​il rôde sur les plages déguisé... en faucheuse

Irène Ahmadi
(capture écran CBS Miami)

Pour dissuader les baigneurs Floridien·nes de se rendre sur les plages, Daniel Uhlfelder a opté pour une solution… inattendue. Arpenter la côte, vêtu d’un déguisement de faucheuse. Visage entièrement caché, grande cape noire sur le dos et bien sûr, faux en main, cet avocat a un objectif bien précis en tête : inciter les habitants à rester chez eux.

Le 17 avril dernier, Ron DeSantis, gouverneur de Floride, autorisait de nouveau l’accès aux plages. Une décision qui n’a pas fait que des heureux en période de pandémie où il est impératif de respecter des mesures de distanciation sociale. C’est pour cette raison que cet avocat a, depuis le 1er mai, entamé sa "tournée des plages". Une initiative rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux. Sur son compte Twitter, Daniel Uhlfelder se met désormais en scène et appelle les gens à relayer ses publications dans l’espoir qu’une prise de conscience opère.

"Journée chargée" a commenté l'avocat au-dessus de son post.

"Aujourd'hui, j'ai commencé à visiter la Floride en tant que faucheuse pour rappeler aux Floridiens l'importance de rester à la maison et de se protéger mutuellement. Ce n'est que le début. Merci pour le soutien reçu de partout dans le monde."

>> Lire aussi : Comment mieux dormir par temps de confinement ?

Au moins 34 728 cas de Covid-19 en Floride

Mais au-delà de la mise en scène étonnante, le message qu’il veut faire passer est très sérieux. "Nous ne sommes pas au point où nous avons suffisamment de tests, de données et de préparation pour faire face à ce qui va arriver dans notre Etat depuis le monde entier avec cette pandémie", a-t-il déclaré à CNN avant d’ajouter "Si nous ne prenons pas de mesures pour contrôler les choses, ce virus va devenir vraiment, vraiment hors de contrôle".

"C'est pourquoi je fais ma tournée des plages en tant que faucheuse", a-t-il expliqué, en partageant une photo d'une plage remplie de monde accompagnée du commentaire suivant : "Hier, les services de santé de Floride ont confirmé 1 038 cas supplémentaires de COVID-19, le plus grand nombre de nouveaux cas signalés au cours des deux dernières semaines. C'est une photo de New Smyrna Beach aujourd'hui. Des questions ?"

Comme le rapporte CNN, qui s’appuie sur des données publiées par l’Université Johns Hopkins, l’Etat de Floride compte au moins 34 728 cas, avec 1 314 décès enregistrés. Pourtant, Ron DeSantis, après avoir autorisé les plages au public, a fait savoir que les parcs d’Etat rouvriront à partir de la semaine prochaine.

>> Lire aussi : Le monde de demain selon Tristan Garcia : “Ce virus réalise une forme carcérale de libéralisme”