Qui est Georgiana Viou, la nouvelle cheffe du jury de "MasterChef" ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La nouvelle saison de MasterChef "fera la promotion d'une cuisine économe, équilibrée et respectueuse de l'environnement", détaille Nicolas Daniel, directeur des magazines de France Télévisions. Si le tournage commence cette semaine, le concours de cuisine a déjà révélé le nom de celle et ceux qui composeront son jury de chef·fes de renom.

On y retrouvera Yves Camdeborde, déjà présent dans les 4 premières saisons, Thierry Marx, juré de Top Chef de 2010 à 2014 et enfin la cheffe Georgiana Viou, à la tête d'un établissement à Nîmes.

"Ma cuisine est d'instinct, de l'âme et du coeur"

Née et élevée à Cotonou, capitale du Bénin, Georgiana Viou a mis un terme à ses études de langues étrangères à la Sorbonne il y a dix ans pour se reconvertir dans la cuisine. Après avoir intégré les brigades de différentes maisons sans diplôme, elle fonde en 2014, à Marseille, son premier établissement : Chez Georgiana. Par la suite, elle écrit deux livres de cuisine, puis en 2021, reprend le bar-restaurant Rouge, à Nîmes. Un succès qui figure aujourd'hui dans les coups de coeur du guide Michelin, préciseLe Monde.

Au journal, qui pointe la récente médiatisation de plusieurs chefs noirs, elle observe d'ailleurs : "C'est vrai qu'on vit un moment de rupture. La nouvelle génération qui émerge échappe à la 'case africaine'. Mais aujourd'hui, la...

Lire la suite


À lire aussi

Cheffe, humoriste, wonder women : ces femmes qui vont nous épater en 2020
La belle revanche de Claire Vallée, première cheffe vegan étoilée
La réponse piquante de la cheffe Anne-Sophie Pic au manque de femmes dans "Top Chef"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles