Ghost Layers : la technique pour couper ses cheveux sans perdre de la longueur

Elisa Casson

Sur Instagram, cette coupe de cheveux nous fait les yeux doux. Simple, facile à entretenir et idéale pour l’été… On aurait tort de s’en priver. 

Si les salons de coiffure peuvent officiellement rouvrir le 11 mai, on réfléchit déjà à notre prochaine expérience capillaire. Pour ce printemps, laissons de côté nos folles idées (déjà bien réalisées en période de confinement) et optons pour une coupe de cheveux stylée qui ne demande que très peu d’entretien. 

Qu’est-ce que le « Ghost Layers » ? 

Inventée par le coiffeur, Ramòn Garcia, le « Ghost Layers » (comprenez « le dégradé fantôme » est une technique capillaire qui consiste à enlever de la masse sans toucher à la longueur. Un dégradé invisible à l’œil nu qui ajoute subtilement des variations aux cheveux. L’idée ? Obtenir un volume naturel où les différentes longueurs vont venir se fondre pour un rendu flou. « Cette coupe de cheveux ne se voit pas tant que l’on ne marche pas dans la rue avec la brise du vent qui vient agiter notre chevelure. C’est pour moi la version moderne de la célèbre coupe “The Rachel” », explique le créateur dans une interview accordée à « ManeAddict ». Côté pratique, le coiffeur va couper quelques mèches en se concentrant principalement sur la partie inférieure de la chevelure. Si on a tendance à penser que cette technique est réservée aux cheveux épais, Ramòn Garcia l’assure : le « Ghost Layers » convient à tous les types de cheveux. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par RAMÒN (@ramontgarcia) le 6 Févr. 2020 à 4 :24...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi