Une girafe naît sans tache dans un zoo aux États-Unis, un cas très rare

Née le 31 juillet dans un zoo de l'État du Tennessee, une girafe femelle n'a aucune tache. Une particularité qui permet d'attirer l'attention du public sur le risque d'extinction de ces animaux, note le directeur du parc zoologique.

Un événement assez rare s'est produit fin juillet à Limestone, dans le Tennesse, territoire situé dans l'est des États-Unis. Une girafe dépourvue de taches est née dans le zoo de Brights, a indiqué le parc zoologique à nos confrères de CBS News. Un cas qui pourrait être unique au monde actuellement, explique le média américain.

Dans un mail à CBS News, le directeur du zoo, David Bright, affirme que le dernier cas de girafe sans tache remonte à 1972. L'animal, baptisé Toshiko, se trouvait alors dans un zoo de Tokyo.

Reste que le cas survenu fin juillet à Limestone reste rarissime. La girafe femelle, qui mesure déjà 1,82 mètre "est d’une couleur brune uniforme, dépourvue du motif distinctif pour lequel les girafes ainsi que leur cou exceptionnellement long sont connus", détaille The Guardian. 

Un vote en ligne pour choisir son nom

L'animal est une girafe réticulée, une espèce en voie de disparition. Elle figure sur la liste rouge des espèces vulnérables de l'UICN, l'Union Internationale pour la conservation de la nature.

"La couverture internationale de la naissance notre bébé girafe sans tache a permis de mettre la lumière sur la conservation des girafes, ce qui était plus que nécessaire", souligne Tony Bright, fondateur du zoo Brights.

"Les populations sauvages sont en train de disparaître silencieusement, avec 40 % de la population de girafes sauvages qui ont disparu au cours des trois dernières décennies", note-t-il.

Brights Zoo a lancé ce mardi un vote en ligne pour choisir le nom de cette remarquable girafe. Chaque internaute peut choisir sur Facebook entre les propositions suivantes: Kipekee, Firali, Shakiri et Jamella. Le zoo annoncera le résultat du concours le 4 septembre.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Quatorze girafes réintroduites en Angola après des décennies d’absence