Glanage : qu’a-t-on le droit de ramasser en forêt ?

·1 min de lecture

Lorsque vous vous baladez en forêt, vous adorez ramasser ce que vous trouvez sur votre chemin pour le déguster ? Mais avez-vous vraiment le droit ? Voici ce que dit la loi.

Le glanage, qu’est-ce que c’est ?

Le glanage consiste à ramasser des éléments comestibles restants à terre après récolte. D’après la loi, cette pratique doit être appliquée sans outil et dans un périmètre non clôturé, sauf exceptions. Vous pouvez donc récupérer les fruits sur votre chemin lorsque vous vous baladez en forêt ! Attention cependant, vous devez vous contentez d’une quantité limitée. Et oui ! La loi est très claire là-dessus : chaque personne peut ramasser jusqu’à 5 kg maximum et par jour, sinon c’est considéré comme du vol, entrainant le risque d’une amende pouvant aller jusqu’à 135 euros. Alors si vous vous baladez en forêt, faites vous plaisir, mais avec modération !

Qu’a-t-on le droit de ramasser en forêt ?

Des mûres, des framboises, des champignons, … Vous pouvez ramasser tout ce qui est comestible en journée et à condition que cela n’impacte pas les récoltes. Si vous voulez récupérer du bois, c’est un peu plus compliqué que ça ! Vous n’avez par exemple, pas le droit de ramasser le bois mort en forêt, indispensable à son écosystème. Toutefois, vous pouvez aller vous-même couper du bois à condition de payer une taxe dédiée. Cette pratique s’appelle l’affouage. La quantité de bois est autorisée en fonction des besoins de chaque foyer pour se chauffer, par le...Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles