1 / 25

Golden Globes : les stars vêtues de noir

Catherine Zeta-Jones a littéralement illuminé le tapis rouge avec une robe à dentelle et transparente dans le bas. La star de 48 ans prouve que la beauté n’a pas d’âge. Cette pièce est signée Zuhair Murad.
Crédit : AFP

Golden Globes 2018 : les stars habillées en noir pour dénoncer le harcèlement sexuel

Noir, c’est noir, il y aura de l’espoir. Ce dimanche 7 janvier, Hollywood s’est parée de la couleur du deuil pour dénoncer le harcèlement et les agressions sexuelles dont sont victimes les femmes de son industrie. Plombés par le spectre des agressions sexuelles, les Golden Globes 2018 se sont déroulés dans la nuit du 6 au 7 janvier à Los Angeles. 

S’il n’était pas présent à la cérémonie des Golden Globes, il était dans tous les esprits. “Il”, c’est Harvey Weinstein, le producteur accusé de harcèlement, d’agressions et de viols par plusieurs actrices. À l’appel de plusieurs actrices de renom, et ensuite du collectif Time’s up! (c’est fini, en français), toutes les participantes à la cérémonie ont adopté le noir pour exprimer leur soutien aux victimes et pour en finir avec l’hypocrisie qui régnait dans le milieu.

La cérémonie des Golden Globes est le premier temps-fort d’une série de récompenses dans le monde du cinéma. Cette année, deux films se sont démarqués. “Les panneaux de la vengeance”, de Martin McDonagh, a reçu 3 Billboards. Il raconte l’histoire d’une femme (jouée par Frances McDormand) en quête de justice après la mort et le viol de sa fille. Le deuxième film à recevoir les honneurs du jury est “Lady Bird”, de Greta Gerwig. La série avec Nicole Kidman et Reese Witherspoon “Big Little Lies” a été primée à quatre reprises.