Golden Globes 2022 : pourquoi la cérémonie sera boycottée par les stars ?

·1 min de lecture

Ce dimanche 9 janvier, la cérémonie des Golden Globes, qui récompense chaque année le meilleur du cinéma, se tiendra à Los Angeles mais ne sera pas retransmise à la télévision et de nombreuses stars ont déjà prévu de la boycotter.

Enferrés dans une controverse tenace et en butte au boycott de l'industrie du divertissement, les organisateurs des Golden Globes ont décidé de maintenir leur cérémonie de remise des prix prévue dimanche, qui n'aura ni public ni retransmission télévisée. L'Association de la presse étrangère de Hollywood (HFPA), qui constitue le jury de ces prix, est la cible depuis des mois d'accusations de racisme, de sexisme, de harcèlement et de corruption.

Polémiques et pandémie

La soirée de gala des Golden Globes ouvrait traditionnellement la saison des prix cinématographiques et était courue par le gratin d'Hollywood. Mais cette année, les stars sont aux abonnés absents et la chaîne de télévision NBC a renoncé à diffuser la cérémonie. Cela n'empêchera pas la HFPA de procéder comme si de rien n'était à la remise de ses récompenses, dimanche, dans l'habituel Beverly Hills Hotel, pour mettre en lumière « les oeuvres philanthropiques » de l'association. « Au cours des 25 dernières années, la HFPA a fait don de plus de 50 millions de dollars » à diverses associations caritatives, soulignent les organisateurs dans un communiqué.

À lire aussi >> Polémique aux Golden Globes : vers une hausse de la reconnaissance des minorités à l’écran ?

Aucun public n'est prévu pour cette 79e édition des Golden Globes, ajoute l'association, invoquant la situation sanitaire et la propagation rapide du variant Omicron. « Belfast » de Kenneth Branagh et « The...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles