Gonalgie : les différentes causes possibles et les différents traitements

Une gonalgie, c’est-à-dire une douleur du genou, peut avoir de nombreuses causes très diverses telles qu’une arthrose du genou (gonarthrose), une arthrite, une lésion méniscale, un syndrome fémoro-patellaire… Établir un diagnostic précis de la gonalgie et de son origine est très important, puisque c’est de la cause que découle le traitement, et il en existe de nombreux.

Comme son nom l’indique, une gonalgie est une douleur (-algie) du genou. Ces douleurs peuvent avoir de nombreuses origines. Pour mieux les appréhender ; il est nécessaire de faire un petit rappel anatomique. Le genou est une articulation porteuse, puisqu’une grande partie du poids du corps repose dessus. Il se compose de l’extrémité inférieure du fémur (l’os de la cuisse), et de la partie supérieure du tibia (plateau tibial, le tibia étant l’os principal de la jambe). Entre les deux s’intercalent les ménisques (un interne et un externe), qui sont des lames fibrocartilagineuses destinées à faciliter le glissement des surfaces articulaires. Autre particularité du genou, la présence de la patella, qu’on connaît mieux sous le nom de rotule. Elle se situe à la partie antérieure du genou, et permet de réaliser les mouvements de flexion et d’extension. Il faut également mentionner les ligaments de l’articulation du genou : les ligaments latéraux, de part et d’autre de l’articulation, et les ligaments croisés, à l’intérieur de l’articulation. Toutes ces structures peuvent être touchées par diverses affections.

Une gonalgie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles