Le gouvernement espagnol lance une campagne pour déculpabiliser les femmes face au « summer body »

©Getty Images / MStudioImages

Si l’été comporte de nombreux avantages, la pression autour du « summer body » présente une véritable pression pour les femmes. Pour les décomplexer face à cette idée de maigrir et sculpter leur corps, l’Espagne a décidé de lancer une campagne : « Tous les corps sont des corps de plage ».

Face à la popularité du phénomène appelé « summer body » qui consiste à maigrir et à sculpter son corps à l’approche de l’été, le gouvernement espagnol a souhaité déculpabiliser les femmes. Il a voulu à s’adresser à toutes les femmes qui n’ont pas un corps conforme aux standards de beauté et lutter ainsi contre les stéréotypes. Pour cela, le ministère de l’Égalité a lancé une campagne nommée : « Tous les corps sont des corps de plage ». L’objectif est d’encourager la gent féminine peu importe leur poids, leur taille, leur morphologie, à aller à la plage.

À lire aussi >> Body Positive : des femmes se filment sur TikTok pour montrer que le poids n’est qu’un chiffre

L’Espagne dit stop au diktat du « summer body »

Les femmes sont nombreuses à se mettre la pression pour avoir un « corps de rêve » sur la plage. Toutes veulent avoir leur « summer body ». Pour cela, elles sont prêtes à maigrir et sculpter leur corps pour se conformer à la norme de la minceur. Chaque année, la tendance revient à l’approche de l’été. Ce phénomène est notamment présent sur les réseaux sociaux via différents hashtags comme style #Summerbodychallenge ou #Objectifbikini. Pourtant, cet objectif de « summer body » peut s’avérer être néfaste puisqu’il accentue la pression des femmes sur leur physique. Ainsi, il est encore plus compliqué pour elles de se rendre à la plage. Or, la campagne a pour but de décomplexer les femmes...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles