Education prioritaire : Le gouvernement va tenter d'améliorer le dispositif via une expérimentation

20 Minutes avec AFP
·1 min de lecture

TEST - Elle sera lancée à la rentrée 2021

Le gouvernement va mener une expérimentation sur l'éducation prioritaire en septembre 2021 dans trois académies (Aix-Marseille, Lille et Nantes) afin de « mieux répondre à la diversité des territoires et leurs publics », a annoncé ce dimanche le ministère de l'Education.

Selon le secrétariat d'Etat à l'Education prioritaire, il faut qu'on « sorte d'une logique de zonage, du tout ou rien, pour aller vers une logique où tous les territoires peuvent accéder à l'éducation prioritaire, avec plus de justice et plus de souplesse ».

Une aide « sur-mesure »

Il met ainsi en place des « contrats locaux d'accompagnement de trois ans, avec une clause de revoyure pour les prolonger si besoin. Ce travail sera fait académie par académie, mais avec un cadrage et une grille d'indicateurs nationaux ». Le nombre d'établissements concernés doit être fixé avant la fin décembre. Dans le cadre du Grenelle de l'éducation, qui se tient en ce moment, des ateliers travaillent sur les modalités techniques de sa mise en oeuvre.

« L'objectif de cette expérimentat(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Les enseignants auraient gardé le contact avec plus de 90 % des élèves pendant le confinement
Quelles sont les aides pour les élèves boursiers scolarisés en internat ?
Seine-Saint-Denis : Le gouvernement présente 23 mesures spécifiques pour le département