Le gouverneur de l’Ohio facilite le port d’armes des enseignants dans les écoles

© Adene Sanchez/iStock

En réponse à la récente fusillade d’Uvalde au Texas, le gouverneur républicain de l’Ohio a signé lundi un projet de loi facilitant le port d’armes par les enseignants et le personnel dans les établissements scolaires.

Des armes plutôt que des livres. Trois semaines après la fusillade dans une école élémentaire d’Uvalde (Texas), au cours de laquelle 19 enfants et deux enseignants ont été abattus par un adolescent de 18 ans, Mike DeWine légifère.

Ce gouverneur de l’Ohio, membre du parti Républicain, a signé lundi 14 juin un projet de loi qui simplifie la procédure permettant au personnel éducatif de posséder une arme dans les établissements scolaires, rapporte « CNN ».

Lire aussi >> États-Unis : face au Congrès, le témoignage glaçant d’une survivante de la tuerie d’Uvalde

De 700 à 24 heures de formation

Soutenu par les républicains, le projet de loi prévoit notamment de réduire de 700 à 24 le nombre d’heures de formation requises pour le personnel scolaire armé. « Ces 700 heures de formation sont destinées à former largement les forces de l'ordre », a indiqué Mike DeWine lundi lors d'un point de presse lundi. « La grande majorité de cette formation n'est pas vraiment pertinente pour la sécurité d'une école, directement. »

Pour justifier cette décision, le gouverneur a argué que ces formations comprenaient notamment des modules inutiles pour les enseignants, comme scelui sur les patrouilles dans un véhicule de police, l’arrêt d’un véhicule, l’enquête sur un accident de la route et l’utilisation d’un radar.

Vive opposition du côté des syndicats d’enseignants

De leur côté, les syndicats d'enseignants et les...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles