Grammy Awards 2020 : Demi Lovato en larmes pour son grand retour sur scène

Clara Gaillot

Dimanche 26 janvier, l’émotion était le maître mot de la 62e cérémonie des Grammy Awards. La chanteuse Demi Lovato en a profité pour faire son grand retour musical, après deux ans d’absence et son overdose.

Entre les divers hommages au basketteur tragiquement disparu, Kobe Bryant, les surprises des nommés ou encore l’émouvant message d’Ariana Grande à son père, les spectateurs n’ont pas manqué de distractions. La chanteuse Demi Lovato a pour sa part signé son grand retour sur scène, après presque deux ans d’absence, avec l’interprétation d’un titre inédit, « Anyone ».

En juillet 2018, la jeune femme était hospitalisée en urgence après avoir été retrouvée inconsciente dans son appartement, à la suite d’une overdose. Une épreuve qui l’avait fragilisée et éloignée de la musique et de son public.

Partir pour mieux revenir

Composée quelques jours avant son overdose, la chanson « Anyone » décrit sa progressive descente aux enfers, après six ans de sobriété. À l’époque, ce titre était déjà émouvant, mais deux ans après son overdose, il sonne pour la chanteuse de 27 ans, comme le douloureux mais nécessaire témoignage qui lui a permis de traverser cette période et revenir plus forte que jamais sur le devant de la scène.

C’est pourquoi, hier soir, Demi Lovato a peiné à commencer sa chanson, submergée par l’émotion. Mais les encouragements chaleureux des spectateurs lui ont permis de reprendre son interprétation et d’offrir à son public le retour musical qu’il avait tant attendu, comme le montre cet extrait de sa performance, publié sur Twitter.

 

Full performance of Demi Lovato’s performance of “Anyone” at the

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi