Grammy Awards 2021 : Beyoncé et sa fille Blue Ivy entrent dans l’Histoire

Sarah Duverger
·1 min de lecture

Queen Bey n’a jamais aussi bien porté son nom. Lors de la cérémonie des Grammy Awards 2021 qui s’est déroulée ce dimanche 14 mars à Los Angeles, Beyoncé est définitivement entrée dans l’Histoire de la cérémonie. La chanteuse est repartie avec le Grammy de la meilleure performance R&B pour « Black Parade », celui du meilleur clip pour « Brown Skin Girl » mais aussi ceux de meilleure performance rap pour son featuring avec Megan Thee Stallion pour « Savage » et meilleure chanson rap . Avec 28 trophées au total, elle est ainsi devenue l’artiste féminine la plus récompensée lors de la cérémonie.

Dans son discours de remerciement, Beyoncé a déclaré : « En tant qu’artiste, je pense que c’est mon travail et notre travail à tous de refléter notre époque et c’est une période tellement difficile. Donc j’ai voulu élever, encourager et célébrer tous les beaux rois et reines noirs qui continuent à m’inspirer et à inspirer le monde entier. »

Autre gagnante de la famille lors de cette soirée : sa fille Blue Ivy Carter. À 9 ans, elle a remporté, en compagnie de sa célèbre maman, le Grammy du « meilleur clip » pour « Brown Skin Girl » et devient ainsi la plus jeune lauréate de la cérémonie. Elle devance d’un an Leah Peasall qui avait été récompensé à l’âge de 10 ans en 2001 avec son groupe, The Peasall Sisters. 

La fillette n’était pas présente à la cérémonie mais Beyoncé n’a pas manqué de la féliciter :...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi