Grand prix des lectrices ELLE 2022 : Mathieu Palain, gagnant du prix du document

Chemise à rayures vertes et blanches, jean à revers et fine barbe claire… Mathieu Palain est le lauréat du prix du document.

Dans un café face à la Maison de la radio, Mathieu Palain passerait facilement pour l'un des jeunes stagiaires de Radio France installés en terrasse. Mais, par cette chaude journée de mai, l'écrivain journaliste, lauréat à l'automne du prestigieux prix France Culture-Télérama et désormais du Grand Prix des Lectrices de ELLE, monte une série d'émissions sur Joséphine Baker pour les « Grandes Traversées » de France Culture. On se dit que son air de ne pas y toucher et son abord facile doivent être des atouts de poids dans son métier de journaliste. Et que sa carrure fine et nerveuse a dû faire de lui, du temps où il se rêvait footballeur professionnel, un joueur agile. À l'orée de l'âge adulte, Palain a progressivement abandonné le jeu de jambes au profit du jeu de doigts sur un clavier. Élevé à Ris-Orangis par une mère institutrice et un père éducateur (d'abord auprès de mineurs en difficulté pour la protection judiciaire de la jeunesse, puis dans le cadre de l'Éducation nationale), Palain narre une enfance baignée de sport et d'un puissant sens du devoir civique, de l'entraide, de l'effort. C'est en lisant « La Méprise », de Florence Aubenas, que la vocation s'est imposée : il sera journaliste. Son premier livre, « Sale gosse » (2019), est repéré par la critique. Dans son deuxième, « Ne t'arrête pas de courir », Palain embrasse la non-fiction littéraire, et fait son autoportrait pour mieux raconter son sujet. Toumany...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles