Grand Prix des Lectrices 2023 : devenez l’une des jurées

Et si vous faisiez partie des 120 jurées de la 54e édition du Grand Prix des Lectrices ? Comme chaque année, au terme de huit mois d’aventures littéraires, le magazine ELLE et ses lectrices, récompenseront un roman, un document, et un policier. Entre la lecture d’une trentaine de livres, les rencontres avec les écrivain·es et les délibérations, le jury du Grand Prix des Lectrices 2023 se glissera momentanément dans la peau de critiques littéraires le temps. L’expérience vous tente ? Alors inscrivez-vous dès maintenant.

Comment devenir jurée du Grand Prix des Lectrices ?

Pour rejoindre le jury exceptionnel du Grand Prix des Lectrices 2023, le principe est très simple. Les participantes doivent tout d'abord remplir un formulaire, puis fournir deux critiques du livre de leur choix : un paru dernièrement et un de leur classique préféré. La rédaction du magazine ELLE se charge ensuite de sélectionner les 120 jurées qui seront réparties en huit jurys de 15 personnes. Chaque groupe correspondra à un mois, entre septembre 2022 à avril 2023.

Les journalistes de la rédaction devront, quant à elles, sélectionner les 56 livres qui seront en lice pour remporter le Grand Prix des Lectrice 2023. Si vous êtes sélectionnée pour être l’une des jurées, vous recevrez gratuitement sept ouvrages - dont trois romans, deux documents et deux policiers - au début du mois correspondant à votre groupe.

Vous attribuerez alors à chacun des ouvrages une note ainsi qu’une critique. Chaque catégorie (roman, document et policier) devra également se voir attribuer son « livre du mois », qui rejoindra ensuite les 24 œuvres finalistes.

Les membres des huit jurys recevront donc les sept livres correspondants à leur mois, mais aussi les trois ouvrages élus par les autres groupes, chaque mois, afin de les noter. L’ensemble sera ensuite additionné et le lauréat de chaque catégorie sera l’œuvre ayant eu la meilleure note de la compétition.

Par exemple, si vous faites partie du jury de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles