Grand prix des lectrices ELLE : Dolores Redondo, gagnante du prix du polar

·1 min de lecture

C’est une première dans l’histoire du Grand Prix des Lectrices : nos jurées ont couronné une Espagnole ! Dolores Redondo, déjà lauréate du prestigieux prix Planeta, a tout d’une très grande.

Cette année, notre gagnante vient du Pays basque. Née à Saint-Sébastien, Dolores Redondo, 52 ans, est entrée sur la scène du crime en 2013 grâce à sa trilogie envoûtante se déroulant sur les rives de la rivière Baztan et depuis adaptée en une série Netflix. Dès le premier volet : « Le Gardien invisible », la romancière crée un univers unique, mêlant créatures mythologiques, histoires de famille et tueurs en série. Son héroïne, l'inspectrice Amaia Salazar, y pourchasse dans la forêt de son enfance un monstre qui assassine les jeunes filles et dispose leurs corps selon une mise en scène macabre.

Au fil des aventures de Salazar – toutes publiées chez Gallimard –, Redondo réveille d'autres légendes de Navarre. Mais son dernier opus, « La Face nord du cœur » – élu par les lectrices, nous entraîne au cœur d'une tragédie récente : l'ouragan Katrina, survenu en août 2005. « À l'époque, j'ai été profondément marquée par la souffrance des victimes, se souvient l'auteure, je suivais les événements grâce aux médias et je me suis promis de les raconter un jour. » Ainsi, sa jeune détective, envoyée aux États-Unis pour une mission avec le FBI, assiste impuissante à la désolation des habitants de La Nouvelle-Orléans, chassés de leur ville par la montée des eaux.

En même temps, elle doit traquer un effroyable meurtrier surnommé le « Compositeur ». Sa spécialité ? Éliminer des familles entières en camouflant son crime...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles