Grand Prix des Lectrices : la sélection de février 2022

·2 min de lecture

La réalité nous pèse et nous alourdit… Ce mois-ci, les jurées ont été bouleversées par l’histoire de deux femmes, prises dans la glaise du quotidien, et par celle d’un homme qui tente de s’en échapper.

Dans « La Décision », de Karine Tuil, une juge d’instruction perd pied, entre une vie professionnelle compliquée et une vie personnelle chamboulée. Côté document, Julia Kerninon revient sur les doutes qui l’ont assaillie au moment de devenir mère. « Toucher la terre ferme » est un court essai plein de souffle sur cette grande décision, qui a fait trembler ses fondations, l’a forcée à se réinventer et à interroger quelle femme elle voulait être. Le héros du nouveau roman de Niko Tackian a, lui aussi, fait le bilan. Le résultat, négatif, l’a poussé vers une solution radicale : il a mis en scène sa disparition et mis les voiles vers une île paradisiaque où l’attendent quelques surprises…

Le roman

« “Il y a trois mois, dans le cadre de mes fonctions, j’ai pris une décision qui m’a semblé juste, mais qui a eu des conséquences dramatiques. Pour moi, ma famille. Pour mon pays.” Dès les premières pages de “La Décision”, Alma, juge d’instruction antiterroriste, interroge son rapport au désir, à la famille et sa place dans la société. Alma doit faire face à des dilemmes professionnels et à une attirance pour un autre homme que son mari. Le contexte est celui des attentats terroristes à Paris. Ce roman est celui de l’ébranlement d’un édifice. Faut-il le déconstruire ? Le préserver à tout prix ? Le faire évoluer ? Karine Tuil s’attaque de front à des questions politiques, éthiques et sociétales, comme le...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles