Grand Prix des Lectrices : la sélection de mars 2022

Il y a du suspense dans l’air avec cette avant-dernière sélection…

Catégorie roman, les jurées ont plébiscité la Nigériane Chika Unigwe, qui a enquêté cinq ans dans le milieu des prostituées africaines en Belgique pour rendre au plus près leur expérience, dans un ouvrage où tout est inventé mais où tout sonne vrai. Le document, lui, nous replonge dans l’après-coup de la célèbre affaire Ranucci et analyse la manière dont le meurtre de la petite Marie-Dolorès Rambla atomisa sa famille. Au rayon polars, enfin, une autre fictionnalisation de la réalité a enthousiasmé le jury : « La Faussaire », le formidable livre de Patricia Delahaie, est inspiré d’un fait divers, mais cette spécialiste de psychologie en tire une tragédie contemporaine sur fond de jalousie et d’adultère.

Surprenants et prenants, ces trois livres dénichent de la lumière dans le tragique et du romanesque dans le banal. Pour voir au-delà du mal.

Le roman

« Il n’y a pas que les étoiles qui scintillent dans le ciel d’Anvers. Les sourires de façade de déesses à la peau sombre, dissimulées sous des néons aveuglants et des tenues affriolantes, recèlent la promesse d’un avenir meilleur. Pour Sisi, Efe, Ama et Joyce, le nouveau départ loin du Nigeria a un prix : 30 000 euros, qu’elles doivent rembourser en exerçant le plus vieux métier du monde, avant de retrouver leur liberté. Après la disparition soudaine de l’une d’elles, nous découvrons leurs histoires bouleversantes et les raisons qui ont conduit chacune de ces femmes à...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles