Grand rangement : par où commencer ?

·2 min de lecture

Dans le livre d’Isabelle Mollat Dujourdin « Je veux ranger et j’ai besoin d’aide », Casa Éditions, toutes les méthodes de rangement existantes sont abordées. Une bonne synthèse, qui permet de s’y retrouver et de choisir la meilleure méthode. Elle s’attaque en plus au tout premier des problèmes : par où commencer ?

L’auteure nos conseille d’accepter la situation et de garder confiance : « ranger ça s’apprend et c’est aussi du bon sens (les couteaux dans la cuisine et les brosses à dent dans la salle de bain !) »

On ne vous a pas appris à ranger, vous êtes désordonnée, vous n’avez pas le temps, vous avez peur de manquer,… en identifiant les raisons pour lesquelles vous ne vous lancez pas, vous saurez mieux les traiter.

Imaginez votre intérieur zen, confortable, lumineux et feuilletez des magazines de déco, cela motive !

Cherchez une bonne raison pour vous lancer dans ce grand rangement : en plus de celle d’être bien chez soi, vous pouvez vouloir : « libérer de l’espace pour accueillir un visiteur, installer un piano… » ou encore « ranger pour célébrer son anniversaire avec des amis ».

Quand vous rentrez chez vous, vous avez vos propres habitudes, vous posez votre veste, vos clefs, votre sac, etc. Il faut que chaque chose citée puisse trouver sa place naturellement : le manteau sur un crochet ou une patère (et non sur une chaise), les clefs dans une coupelle spécifique, etc. Chaque objet doit avoir sa place, et ce pour tout ce que vous avez chez vous. Pour vous faciliter la tâche, une des solutions est de regrouper vos objets par catégorie, comme les papiers administratifs par exemple.

Si on calcule bien, il doit vous rester 20% d’espace afin de vous permettre de bien voir ce que vous avez dedans et ainsi tout ranger bien plus facilement.

Notez votre objectif (le piano, l’anniversaire, etc.) pour garder la concentration. Mettez en place une stratégie pièce par pièce ou par catégorie d'objets pour ne pas vous disperser.

Préparez-vous un planning de rangement selon vos disponibilités (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite