"Un si grand soleil" : Inès est agressée en pleine rue, Johanna avoue enfin à Christophe qu'elle le quitte... Le résumé de l'épisode 359

Antonin, Léa et Inès sortent du cinéma le soir. Ils se séparent. Inès part retrouver Enric qui vient la chercher. Il a un peu de retard. Inès croise deux jeunes qui collent des affiches de propagande. Elle s’arrête. L’un d’entre eux l’insulte, avec des propos racistes. Elle ne se laisse pas faire mais l’homme la met à terre et la roue de coups. Enric arrive à temps pour la secourir. Il la rassure. Les deux hommes s’échappent. Il décide de l’emmener à l’hôpital. Inès est sous le choc.

Inès se rend au commissariat afin de déposer une plainte

Janet lui annonce qu’elle n’a rien, juste des hématomes. Mo la retrouve à l’hôpital. Ines lui raconte qu’elle est tombée sur des racistes, qui l’ont frappée et insultée. Elle veut aller porter plainte. Mo lui conseille d’y aller le lendemain. Elle doit se reposer. Au commissariat, Alex prend sa déposition. Elle n’arrive plus à parler. Inès finit par les décrire ainsi que leurs propos. Alex lui promet de tout faire pour les retrouver. Il va lui montrer des photos.

À l’hôpital, Christophe fait de l’exercice avec Claire. Il est perturbé par ce qu’il ressent, il est tendu. Elle lui explique que les sentiments ne se contrôlent pas. Il ne supporte pas que Johanna s’éloigne de lui. Claire lui demande de ne pas s’énerver.

Gary annonce à Inès qu'Alex fera son maximum pour arrêter ses agresseurs

Gary retrouve Inès au commissariat. Il la rassure, Alex fera le maximum pour les arrêter. Mo lui dit qu’il faut lui faire confiance. Enric est énervé il veut l’accompagner au lycée. Inès lui fait comprendre qu’elle ne veut pas changer sa façon de vivre. Elle ne veut pas avoir peur et faire d'eux les vainqueurs de tout cela.

Becker annonce à Cécile et le procureur que la cocaïne va être livrée ce soir au camping. Becker dit que tout le monde sera là. Cécile demande s’il est certain. Il confirme, son indic, lui a dit, il sera là pendant l’opération. Cécile voit que c’est risqué pour lui, Becker lui répond qu’ils feront le nécessaire. Becker demande où en est

(...) Cliquez ici pour voir la suite