Greta Thunberg fête ses 18 ans et se moque des complotistes sur Twitter

Lydia Menez
·1 min de lecture

La militante écologiste suédoise, qui vient d’atteindre la majorité, s’est jouée des climatosceptiques qui l’accusent depuis plusieurs années d’être une marionnette.  

Greta Thunberg est, depuis dimanche, une jeune femme majeure.  La militante écologiste en a profité pour passer un message à ses détracteurs sur Twitter : « Merci à tous ceux qui m’ont souhaité mon dix-huitième anniversaire ! Ce soir vous me trouverez au bar du coin, en train d’exposer tous les sombres secrets derrière le complot sur le climat – la grève des étudiants et les méchants maitres qui ne peuvent désormais plus me contrôler ! Je suis enfin libre !! » Une photo d’elle, pouce en l’air et vêtue d’un pull « flat mars society » accompagne ce tweet.  

 

Thank you so much for all the well-wishes on my 18th birthday!Tonight you will find me down at the local pub exposing all the dark secrets behind the climate- and school strike conspiracy and my evil handlers who can no longer control me!I am free at last!! pic.twitter.com/w1VBG83VVN

— Greta Thunberg (@GretaThunberg) January 3, 2021

 

Avec ce tweet, Greta Thunberg fait un joli pied de nez aux différentes théories qui circulent à son propos depuis qu’elle est devenue une figure emblématique de la lutte contre le réchauffement climatique, à seulement 16 ans. L’une d’elle, avancée par les climatosceptiques, affirme que la jeune femme serait manipulée par ses parents et par d’autres « lobbystes verts ». Greta Thunberg ne serait, à leurs yeux, qu’un pantin utilisé pour diffuser une propagande écologiste, chose dont la jeune femme se moque.  

Summum du sarcasme, son...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi