Grey’s Anatomy : Ellen Pompeo confirme l’ambiance toxique dénoncée par une ancienne actrice

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans son podcast, Ellen Pompeo alias Meredith Grey a confirmé les propos tenus par Katherine Heigl (Izzie Stevens), en 2009, à propos des dessous du tournage de la série médicale.

C’est une affaire qui a terni l’image de la série médicale « Grey’s Anatomy », en 2009. Izzie Stevens, jouée par Katherine Heigl, a quitté la série pendant le saison 6. Quelques mois plus tôt, l’actrice était invitée dans « The Late Show With David Letterman ». Elle a alors dénoncé les conditions de travail de l’équipe : « Notre premier jour de retour sur le tournage a eu lieu mercredi. Je vais continuer à le dire parce que j’espère que cela les embarrasse : c’était une journée de 17 heures. Je trouve cela cruel et méchant. »

En 2021, l’actrice a affirmé dans une publication Instagram que ces quelques phrases prononcées il y a plus de dix ans ont eu un impact sur sa vie et sur sa carrière. Elle estime avoir été vivement critiquée par le milieu professionnel pour avoir osé parler.

Ces dernières années, Ellen Pompeo, qui campe le personnage de Meredith Grey depuis 2005, a mentionné à plusieurs reprises des conditions de tournage compliquées et une mauvaise ambiance. Mas elle n’avait encore jamais parlé de son ancienne co-star. C’est désormais chose faite. Meredith Grey a donné raison à Izzie Stevens.

« Elle avait 100% raison »

Dans le dernier épisode de son podcast « Tell Me with Ellen Pompeo », diffusé le 22 avril et dans lequel elle recevait Kate Walsh (Addisson Montgomery dans la série), Ellen Pompeo est revenue sur la déclaration de Katherine Heigl.

« Je me souviens que Heigl avait dit quelque chose dans...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles