"Grey's Anatomy" : comment Shonda Rhimes a inventé une nouvelle manière de nommer le "vagin"

·1 min de lecture

Des histoires d'amour, des personnages racisés, des larmes, beaucoup de larmes, et des coups de bistouri... Cette semaine, dans SERIELAND, Clémence Olivier vous emmène dans les coulisses de la série médicale Grey's Anatomy.

Dans la série médicale Grey's Anatomy, on parle de sutures, de craniotomie et même de sections de l'artère aortique. Mais dans les premières saisons, il est rare d'entendre un mot pourtant banal, un terme anatomique :  celui de "vagin". Dans la série qui dépeint le quotidien de plusieurs médecins et internes au sein d'un hôpital de Seattle, les personnages utilisent un autre vocabulaire pour désigner l'organe féminin. Il est sorti de l'imagination des scénaristes. C'est le "va-jay-jay".

Pour comprendre pourquoi, il faut que je vous explique un truc. Cette volonté de censurer le mot vagin, ce n'est pas du tout une idée de Shonda Rhimes, la créatrice. Bien au contraire… C'est en fait l'un producteur de la série qui a demandé à ce que le terme vagin ne soit pas employé trop fréquemment. Et ce dès la première saison diffusée en 2005 sur la chaîne ABC. 

Shonda Rhimes trouve une parade

Cela vous paraît complètement dingue de censurer un terme anatomique dans une série médicale ? Quand on lui en parle, Shonda Rhimes bondit. Et elle s'offusque d'autant plus que le producteur ne lui suggère pas de limiter l'usage du mot "pénis". Pour lui, ce n'est pas un sujet. Alors la créatrice bataille. Mais rien n'y fait. Le producteur ne veut rien entendre, même pour un épisode...


Lire la suite sur Europe1