Grippe, Covid-19, bronchiolite : vers un risque de triple épidémie cet hiver ?

ISTOCK / sudok1

"On ne peut pas se permettre d'avoir une triple épidémie", a alerté Arnaud Robinet, président de la Fédération hospitalière de France (FHF), dans les colonnes du Parisien, le 23 novembre 2022. Après trois ans d’épidémie de Covid-19, qui sévit toujours sur le territoire, d’autres maladies virales telles que la grippe et la bronchiolite pourraient bel et bien venir gâcher les fêtes de fin d’année.

En effet, l'épidémie de la grippe saisonnière continue de progresser, avec notamment, le passage en phase pré-épidémique de cinq régions : le Centre-Val de Loire, les Hauts-de-France, l'Île-de-France, la Normandie et la Bretagne, comme l'indique le dernier bulletin épidémiologique de Santé Publique France (SPF). Cette année, le virus pourrait être plus dangereux que les années précédentes : "On sonne l'alarme : attention à la grippe qui arrive ! Le virus parait plus virulent cette année", souligne Arnaud Robinet.

Mais ce n’est pas tout : les services hospitaliers sont également confrontés à une épidémie de bronchiolite, qui connaît une ampleur sans précédent. "Nous vivons la plus grosse épidémie de bronchiolite depuis dix ans, conséquence de la baisse des gestes barrières", explique Arnaud Robinet.

Cette année, l'hiver pourrait donc s'avérer plus compliqué que prévu, à cause de ces trois virus qui pourraient circuler de manière simultanée : le Covid-19, la grippe et la bronchiolite. Et ce, au grand dam des services hospitaliers, déjà sous tension.

Dans une interview accordée à France (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite