Grippe : quels sont les symptômes et comment la soigner ?

Comment savoir si l’on a la grippe ?

La grippe saisonnière est une infection virale qui peut être diagnostiquée lors d’une simple consultation chez un médecin généraliste. En cas de complications, des examens complémentaires pourront être réalisés.

Avant de consulter un médecin, pour savoir si vous avez ou non la grippe, certains symptômes fréquents chez les patients peuvent alerter. Voici ceux que l’on peut généralement repérer, avec une intensité qui varie d’une personne à une autre :

De la fièvreDes douleurs musculaires et/ou articulaires, semblables à des courbaturesUn affaiblissement général et une fatigue intense (appelée asthénie)Des maux de têteUne toux sècheUne irritation de la gorge, dans certains casUne congestion nasale, dans certains casDes éternuements Des frissons Une perte d’appétit

À noter que les premiers signes du virus apparaissent généralement 24 à 48h après la contamination.

Quand la grippe n’est-elle plus contagieuse ?

La grippe est un virus extrêmement contagieux : elle peut se transmettre par simple inhalation de postillons, ou par contact.

Si la durée d’incubation de la grippe saisonnière peut prendre 24 à 48h avant l’apparition des premiers symptômes, elle reste transmissible pendant plusieurs jours. On estime que le patient adulte contaminé par le virus de la grippe peut la transmettre jusqu’à 5 à 7 jours après les premiers signes de contamination. La période de contagion chez l’enfant étant plutôt estimée à 7 jours.

Quels médicaments pour soigner la grippe ?

Il n’existe pas de médicament pour soigner la grippe saisonnière, qui, sans complication, chez les personnes qui ne sont pas considérées comme « fragiles », disparaît en une à deux semaines, sans traitement médical particulier.

La prise d’antibiotiques est inutile dans le cas d’une grippe, car il s’agit d’une infection virale (causée par un virus), et non d’une infection bactérienne (causée par une bactérie).

Des médicaments antiviraux pourront cependant être administrés aux personnes les

(...) Cliquez ici pour voir la suite