Grippe de la tomate : faut-il s'inquiéter de ce nouveau virus qui touche les enfants ? Un infectiologue répond

Aussi appelé "fièvre de la tomate", ce nouveau virus qui a touché plus de 80 enfants en Inde est au cœur des préoccupations. Cette mystérieuse maladie se caractérise par des éruptions cutanées apparaissant sur les pieds, les mains et la bouche. Dans certains cas, le virus peut aussi changer la couleur des mains et des jambes, selon les informations de l'Indianexpress.

Les médecins indiens ont également précisé que la grippe de la tomate n’est pas mortelle mais contagieuse : Elle "peut se propager d'une personne à l'autre, bien que les véritables modes de propagation de l'infection soient toujours à l'étude", précise le Dr Subhash Chandra dans les colonnes du média IndiaToday.

De plus, face à ses symptômes similaires à ceux de la variole du singe, les médecins se sont davantage penchés sur les cas de grippe de la tomate : "Il y a quelques mois, les Indiens auraient dit qu'il s'agissait d'un Coxsackie, ils n'auraient pas été plus loin. Mais comme cela ressemble à la variole du singe, ils ont dû réaliser des tests, avant de constater que les enfants étaient négatifs. Le même virus n'aurait peut-être même pas été séquencé il y a quelques mois. C'est le contexte.", explique Benjamin Rossi, infectiologue à l'hôpital Robert Ballanger (Aulnay-sous-Bois) à TF1Info.

Toutefois, le spécialiste s’est montré rassurant quant à la grippe de la tomate : "Il n'y a pas lieu de s'inquiéter. En virologie, des phénomènes comme celui-là, il y en a tout le temps". D'après Benjamin Rossi, la grippe (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles