« Grippe de la tomate » : quelle est cette maladie qui touche les enfants en Inde ?

Plus de 80 cas ont été recensés dans le pays depuis le 6 mai, notamment chez les moins de 5 ans.

Covid-19, variole du singe et maintenant « grippe de la tomate » ? Alors qu’un rapport de l’Organisation mondiale de la santé alertait mi-mai sur l’inaction des gouvernements face aux risques de futures épidémies, un nouveau virus sévit en Inde. Aussi surnommé « la fièvre de la tomate », du fait des cloques rondes et rouges – comme des petites tomates – qui apparaissent sur le corps des malades, le virus touche principalement les enfants âgés de moins de 5 ans.

Lire aussi >> Se réinventer après une année de pandémie

Depuis plusieurs semaines, les médias indiens alertent sur l’apparition de cette nouvelle maladie. Plus de 80 cas ont été recensés depuis le 6 mai, selon India Today.

Cloques rouges sur tout le corps

Ce sont ces éruptions cutanées, extrêmement douloureuses, qui sont caractéristiques de l’infection. D’après les informations rapportées par la presse indienne, les malades peuvent également souffrir de fièvre, nausées, diarrhées, douleurs articulaires et même de la déshydratation.

Pour certains virologues, la « grippe de la tomate » pourrait être un nouveau variant du syndrome pied-main-bouche, une infection virale répandue chez les enfants de moins de 5 ans.

Pour l’heure, aucun cas n’a été recensé en France.

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles