Grippe de la tomate : quel est ce virus détecté en Inde qui touche principalement les enfants ?

La presse indienne en parle depuis quelques jours : le "tomato flu", ou "grippe de la tomate". Mais de quoi s'agit-il ? Selon les dernières informations d’Indiatoday, cette nouvelle maladie qui se manifeste sous la forme d’éruptions cutanées, a été détectée au Kerala (Inde) le 6 mai dernier. Au total, plus de 80 enfants, généralement âgés de moins de cinq ans sont concernés par le virus.

Similaire aux symptômes de la variole du singe, la grippe de la tomate se caractérise par des éruptions cutanées qui apparaissent principalement sur les pieds, les mains et la bouche. Elles peuvent prendre la forme de cloques rondes et rouges et s'accompagnent de démangeaisons douloureuses. Dans certains cas, le virus peut, d'après les médecins, modifier la couleur des jambes et des mains. D'autres symptômes ont également été enregistrés tels que :

En cas d'apparition de symptômes, les experts recommandent le repos et l'hydratation : "Les patients qui développent la 'fièvre de la tomate' doivent boire beaucoup de liquides et se reposer au lit, comme cela est conseillé pour les autres fièvres virales, afin de garder le corps hydraté et bien reposé", souligne le Dr. Subhash Chandra à IndianToday.

A ce jour, il n'y pas de traitement contre "la grippe de la tomate" : "Il n'existe pas de médicament spécifique pour la soigner", précise le Dr Aruna à l'Indianexpress.

Cependant, les médecins préconisent certains gestes à adopter en cas de contamination : "Si une personne est infectée par cette grippe, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles