Groenland : une croisière inédite à travers les glaces

Ce somptueux navire est unique au monde. « Le Commandant Charcot » est le seul à pouvoir sillonner la banquise avec des passagers. Pour sa première exploration de la côte est du Groenland, nous étions à bord. Subjugués.

La frustration se répandait comme un murmure : nous n’avions pas encore croisé d’ours polaires. Parfois, les passagers sont des enfants gâtés… Certes, l’animal s’obstinait à échapper à la vigilance des naturalistes scrutant chaque jour les horizons glacés mais, devant les paysages incroyables déjà aperçus, cette absence pesait bien peu dans le voyage. Pourtant, il était dit que, pour la première incursion du « Commandant Charcot » sur la côte est du Groenland, tout serait parfait.

Lire aussi:À bord du «Celebrity Beyond», une croisière au féminin

Le capitaine Étienne Garcia venait d’annoncer que nous avions franchi le cercle arctique et, devant le navire, s’étendait une vaste couche de banquise. Seulement arrêtée par de majestueuses montagnes alpines. En ces lieux, il est encore des zones blanches et des emplacements moins visités que la surface de la Lune. Le cap Gustav Holm, où le climat de la Terre semble s’être figé, y ressemble. Immaculé de toutes parts. « Le Commandant Charcot » s’y est enfoncé sans bruit. À peine quelques craquements lorsque sa coque a écarté la glace ou qu’un iceberg plus massif s’est retourné, déplacé sous son propre poids. Laissant découvrir ses reliefs bleutés scintillant au soleil.

Une fois les canots descendus, les passagers partent sillonner un long bras de fjord et à travers les méandres glacés de Kong Oscar Havn.
Une fois les canots descendus, les passagers partent sillonner un long bras de fjord et à travers les méandres glacés de Kong Oscar Havn.

Une fois les canots descendus, les passagers partent sillonner un long bras de fjord et à travers les méandres(...)
Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles