Le plus gros nénuphar du monde est aussi une nouvelle espèce

Les feuilles de ce nénuphar peuvent atteindre jusqu’à 3,2 mètres. Mais c’est aussi une toute nouvelle espèce, qui n’était pas considérée comme distincte jusqu’à maintenant.

Elle reposait dans les collections aquatiques des jardins botaniques Kew, au Royaume-Uni, depuis 177 ans : Victoria boliviana vient tout juste d’être identifiée comme une espèce à part entière, alors qu’elle était confondue, jusqu’alors, avec une autre déjà connue (Victoria amazonica). Mais cette découverte, à l’origine d’une étude parue le 4 juillet 2022, est d’autant plus fascinante que V.boliviana est le plus grand des nénuphars connus.

Les feuilles de V.boliviana font 3 mètres à l’état sauvage. L’un des spécimens atteint même 3,2 mètres — un record. Les fleurs produites par cette espèce originaire de Bolivie s’ouvrent chacune à leur tour, mais exclusivement pendant la nuit, et seulement deux nuits d’affilée, « passant du blanc au rose et couvertes de piquants acérés » précise le site de Kew.

vbolinianakew
vbolinianakew

Une troisième espèce pour le gène de plante Victoria

L’espèce vient seulement d’être identifiée, alors que les spécimens étaient déjà connus, parce que V.boliviana ressemble à s’y méprendre aux deux autres plantes du gène baptisé Victoria — V. amazonica (avec laquelle elle était surtout confondue) et V. cruziana.

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles