Grossesse : à quoi correspond la ligne brune sur le ventre des femmes enceintes ?

Nausées, maux de tête, douleurs dans le dos… une grossesse est souvent ponctuée régulièrement de petits désagréments. Pendant neufs mois, la future maman découvre les changements de son corps. Certaines peuvent même apercevoir la naissance d’une longue ligne brune sur leur ventre. Cette dernière est liée aux bouleversements hormonaux durant la grossesse.

Comment se forme la linea nigra ?

La linea nigra ou communément appelée ligne brune est une pigmentation de la peau qui s’étend du pubis jusqu’au sternum. Elle est due l’augmentation de la production de l’hormone mélanotrope sécrétée par le placenta. La ligne brune est également à l’origine des masques de grossesse, des petites tâches brunes qui apparaissent au niveau du front, des pommettes et du nez.

Sa couleur brune est provoquée par la mélanine, un pigment qui détermine la couleur de notre peau, nos yeux et nos cheveux. Cette ligne brune est donc plus visible chez les femmes à la peau mate par rapport à celles qui ont une peau très claire. En plus de la linea negra, la mélanine peut assombrir les mamelons, les tâches de rousseur ou encore les grains de beauté.

Ligne brune : quels sont les risques pour la maman et le foetus ?

Cette pigmentation de la peau s’avère totalement bénigne et donc sans risque pour la femme enceinte et le bébé. Après l’accouchement, la linea negra s’estompe naturellement et ne laisse en général pas de trace sur le corps de la nouvelle maman.

Comment limiter la ligne brune ?

Comme il s’agit d’un phénomène naturel, il n’est pas possible d’éviter la formation de cette ligne brune. Cependant, quelques astuces permettent de l’atténuer.

Première conseil : faire attention à son exposition au soleil et bien protéger sa peau avec de l’écran total. Les rayons du soleil favorisent l'apparition de la linea nigra, car ils facilitent la synthèse de la mélanine. À chaque sortie à la piscine ou à la plage, on pense donc à appliquer régulièrement de la crème solaire.

Il est également conseillé à la femme enceinte

(...) Cliquez ici pour voir la suite