Grossesse : comment atténuer les bouffées de chaleur quand on est enceinte ?

Pourquoi a-t-on des bouffées de chaleur quand on est enceinte ?

Loin d'être réservées aux femmes ménopausées ou en situation de pré-ménopause, les bouffées de chaleur sont fréquentes chez les femmes enceintes – en particulier au deuxième et au troisième trimestre de grossesse (c'est-à-dire entre le 1er et le 6ème mois). Elles peuvent se poursuivre pendant l'allaitement. Et elles sont heureusement sans gravité pour la mère et l'enfant à naître !

Bouffées de chaleur : d'où viennent-elles ? Les changements hormonaux naturels liés à la grossesse provoquent une dilatation des petits vaisseaux sanguins qui se situent sous la peau – notamment au niveau de la tête, du cou et de la poitrine. Cette dilatation des vaisseaux (on parle de vasodilatation) est responsable de la " bouffée de chaleur ".

Quels sont les symptômes ? Les bouffées de chaleur pendant la grossesse se caractérisent par une sensation subite de chaleur dans tout le corps : elles durent de quelques secondes à quelques minutes, et peuvent s'accompagner d'une transpiration excessive. Ces bouffées de chaleur peuvent survenir pendant la nuit : la femme enceinte se réveille alors en sueur... ce qui nuit à la qualité de son sommeil !

À savoir : pendant la grossesse, on peut aussi constater l'apparition d'une hyperthyroïdie. Caractérisé par des bouffées de chaleur, cet " emballement " de la glande thyroïde entraîne aussi des palpitations cardiaques, une perte de poids inexpliquée, de la nervosité, des tremblements ainsi qu'une transpiration importante au niveau des aisselles, du pubis et de la plante des pieds – on parle d'hyperhidrose. L'hyperthyroïdie de grossesse nécessite une surveillance médicale particulière.

Grossesse : comment calmer les bouffées de chaleur ?

Enceinte, peut-on prévenir les bouffées de chaleur ? Malheureusement, non. Chez la future maman, les bouffées de chaleur résultent de changements hormonaux naturels... qui sont nécessaires au bon déroulement de la grossesse !

Quelques astuces permettent néanmoins

(...) Cliquez ici pour voir la suite