Publicité

Pour guérir les maux de gorge, apprenez à dire les mots qui fâchent

Angine, grippe, Covid-19 ou simple rhume, de nombreuses raisons font qu’on peut avoir un chat dans la gorge. Mais, parfois, c’est simplement parce qu’on en a gros sur la patate et qu’un commentaire, une remarque ou un comportement nous reste en travers de la gorge… Créant alors des maux et empêchant les mots de sortir. On parle donc de somatisation, quand ce qu'il se passe dans notre cerveau se manifeste physiquement.

Si un mal de gorge peut être d’origine bactérienne ou virale, le facteur psychologique peut provoquer des maux de gorge particulièrement désagréables. Et selon le Dr Gérald Fain, ORL interrogé par Version Femina, les maux de gorge d’origine psychosomatique représentent entre 10 et 20 % de ses consultations.

La somatisation est une manifestation physique d’une “condition psychologique altérée”, explique Psychologue.net, notamment lorsque l’on souffre d’anxiété pendant une longue période. Le média rapporte que l’anxiété n’est pas la seule responsable : il arrive souvent qu’un trouble psychosomatique soit la manifestation corporelle d’un trouble de l’humeur, de dépression, d’un trouble bipolaire ou encore lié à des problèmes interpersonnels ou des problèmes familiaux.

Sur le même sujet ⋙ Psycho : vous êtes souvent trop dur envers vous-même ? Vous souffrez peut-être d'auto-invalidation émotionnellePsycho : notre peur de l’échec cacherait en réalité une peur du succès

Lorsque l’on fait face à une grosse période de stress, qu’on souffre d'anxiété ou encore qu’on se (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Nous avons tous besoin de 7 types de repos différents, voici pourquoi et comment les obtenir
Suivre ces 3 étapes peut vous éviter les mauvaises décisions et les problèmes relationnels, selon un expert
"Mode moine" : tout savoir sur cette méthode TikTok pas très saine qui promet d'augmenter la productivité
Insomnie : cette astuce découverte par un neuroscientifique devrait vous aider à dormir comme un bébé
Combien de temps de repos avons-nous vraiment besoin dans la journée pour nous sentir bien ? Une experte répond