Guerre en Ukraine, climat, argent : quels sujets stressent les Français ?

©iStock

Trois ans de pandémie, guerre en Ukraine, réchauffement climatique : les Français font face à un stress énorme. Sans compter les tâches et les soucis du quotidien. Une étude a fait le classement de leurs plus grandes sources d’inquiétude.

95 % des Français âgés de 18 ans et plus déclarent avoir au moins une grande source de stress ou d’anxiété, d’après une étude « Mes Bienfaits » avec l’Ifop. Seulement 5 % des personnes interrogées déclarent ne pas être stressées, ni anxieuses. Qu’est-ce qui peut causer autant de stress chez les Français ? Guerre en Ukraine, climat, pouvoir d’achat, Covid-19, cette étude récente a cherché à comprendre ce qui nous tracassait et comment nous parvenions à gérer cette anxiété. « Nous souhaitions savoir si les sources de stress du quotidien (santé, travail, situation financière, vie amoureuse, famille, amis et tâches domestiques) généraient autant de stress ou d’anxiété que les crises mondiales (guerre en Ukraine, crise sanitaire Covid-19, avenir de la planète, éventualité d’une crise économique mondiale) », explique le site « Mes Bienfaits ».

Lire aussi >> Stress : les conseils du psychiatre David Gourion pour dire adieu à nos angoisses

Guerre et argent : les premières inquiétudes

Sur le podium des situations les plus inquiétantes, la guerre en Ukraine et la situation financière, ont toutes deux été mentionnées comme la première source de stress (18 %). Mais les réponses des 1004 personnes interrogées montrent que les crises mondiales stressent considérablement les Français puisque 45 % des sondés mentionnent le conflit ukrainien. Et si 41 % s’inquiètent de leur situation financière, 37 % pensent à...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles