Publicité

Guerre en Ukraine : les défenses russes « s’effondrent » à Bakhmout, assure Wagner

La Russie serait-elle sur le point de perdre la bataille de Bakhmout ? L’hypothèse s’est un peu plus renforcée ce vendredi, par la voix du patron de Wagner, Evgueni Prigojine. Ce dernier a déploré la « fuite » de l’armée russe près de cette ville située à l’est de l’Ukraine, dans une vidéo diffusée par son service de presse sur Telegram.

« Il y a tout simplement une fuite des unités du ministère de la Défense sur les flancs » à Bakhmout, un lieu conquis récemment par les troupes russes, a-t-il indiqué. Depuis neuf mois, cette cité de 70 000 habitants est le théâtre d’intenses combats entre la Russie et l’Ukraine, rappelle Le Monde. 90 % du territoire serait maîtrisé par les troupes russes. Mais la dynamique semble avoir basculé. Mercredi, l’armée ukrainienne a assuré avoir entrepris une salve de contre-offensives.

À lire aussi Bakhmout : le groupe Wagner va obtenir les munitions et armements demandés à Moscou

Un redéploiement des troupes

Le patron de Wagner a confirmé que l’Ukraine avait regagné du terrain. Au nord, où les combats se concentrent, un réservoir aurait été repris par les forces ukrainiennes. Une route stratégique, contrôlée par les Russes, aurait également été récupérée. Un grignotage progressif contraignant Moscou à changer sa stratégie.

Vendredi, le ministère russe a reconnu avoir été contraint de remobiliser ses troupes dans la zone du « réservoir de Kerkhivske », pour « renforcer la durabilité de la défense ».

À lire aussi Guerre en Ukra...


Lire la suite sur LeJDD