Guerre en Ukraine : les jeunes exilés pourront passer leur bac depuis la France

Sur les 18 000 Ukrainiens scolarisés en France, près d’un demi-millier passera l’équivalent du bac ukrainien depuis Bordeaux, Marseille ou l’Île-de-France.

Les lycéens français ne seront pas les seuls à plancher sur leurs copies cet été. Des épreuves du bac ukrainien seront organisées dans l’Hexagone pour le demi-millier de jeunes qui ont fui leur pays depuis le déclenchement du conflit, le 24 février dernier.

Lire aussi >> Guerre en Ukraine : Oxsana et Stanislav, un couple sur le front du Donbass

La France « a répondu favorablement à la demande du Gouvernement ukrainien de mettre à disposition des centres d’épreuves permettant de passer de manière dématérialisée au cours de l’été un test d’entrée dans les universités ukrainiennes », a expliqué à France Inter le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche.

Épreuves « fin juillet ou début août »

Contrairement aux épreuves pour les lycéens français qui se terminent le 1er juillet, le ZNO – le bac ukrainien – se déroulera « fin juillet ou début août ». L’examen aura lieu à Bordeaux, Marseille ou en Île-de-France. Le ministère ukrainien chargé de l’Enseignement supérieur a mis en place une plateforme numérique pour pouvoir dématérialiser les tests et les corriger depuis l’Ukraine.

Les Ukrainiens qui souhaitent passer leur bac ont jusqu’au 10 juin pour s’inscrire dans les trois disciplines de l’examen : langue ukrainienne, mathématiques et histoire de l’Ukraine. S’ils obtiennent leur ZNO, les nouveaux bacheliers pourront intégrer un établissement français ou une université ukrainienne en...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles