Guerre en Ukraine : Kiev accuse la Russie d'avoir lancé 32 drones explosifs sur le pays

Selon l'armée ukrainienne, les forces russes ont lancé cette nuit 32 drones explosifs, en majorité sur la région de Kiev. L'Ukraine affirme avoir abattu 25 d'entre eux.

Les forces russes ont lancé 32 drones explosifs sur l'Ukraine, en majorité sur la région de Kiev, dans la nuit de samedi à dimanche, selon l'armée ukrainienne qui a affirmé avoir abattu 25 d'entre eux.

"La nuit dernière, les occupants ont attaqué l'Ukraine avec 32 drones kamikazes de type Shahed-136/131, dont 25 ont été détruits par les forces de défense aérienne ukrainiennes", a indiqué l'état-major ukrainien dans son point de situation de dimanche matin.

"Les occupants russes ont dirigé la plupart des drones d'attaque vers la région de Kiev", a-t-il poursuivi.

Selon l'administration militaire de Kiev, un appartement a été endommagé par des chutes de débris, de même que des voitures et des câbles de trolleybus. Une personne a été blessée mais ses jours ne sont pas en danger, a-t-elle écrit sur Telegram.

Une dizaine d'explosions entendue dans la nuit

Une journaliste de nos confrères de l'AFP à Kiev a entendu une dizaine d'explosions dans la nuit.

Selon Serguiï Popko, chef de l'administration militaire de la capitale, des débris de drones abattus sont tombés sur les districts de Sviatoshynskyi, Podilskyi et Shevchenkivskyi.

Des débris ont chuté sur un immeuble résidentiel du quartier de Shevchenkivskyi, dans le centre de Kiev, sans faire de victime mais causant un incendie qui a été éteint par les propriétaires, a indiqué Seguïï Popko sur Telegram.

Des dégâts matériels

Dans le district de Sviatoshynskyi, situé dans l'Ouest de la capitale, des débris ont provoqué un incendie dans le parc Sovky, un des jardins publics les plus connus de la ville, a indiqué sur Telegram le maire de Kiev, Vitali Klitschko.

Dans le district de Podilskyi, dans le centre de Kiev, des débris sont tombés sur un espace ouvert et les médecins arrivés sur place ont pris en charge une personne atteinte d'une crise de "stress aigu", selon Vitali Klitschko.

Toujours selon le maire, d'autres débris enflammés sont tombés sur une route dans le district central de Solomyanskyi.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - L'Ukraine continue de faire des progrès tactiques lents et réguliers contre les positions russes