Guerre en Ukraine: Kiev demande à l'Allemagne des missiles de croisière

Pas sûr que le gouvernement allemand accède à la demande ukrainienne.

L'Ukraine a adressé au gouvernement allemand une demande officielle de livraisons de missiles de croisière air-sol, de type Taurus avec une portée d'au moins 500 km, a indiqué samedi le ministère allemand de la Défense à l'AFP.

"Une demande de la partie ukrainienne nous est parvenue au cours des derniers jours", a avancé la porte-parole, sans vouloir donner de détail sur les quantités.

Reste à savoir maintenant si Berlin acceptera ou pas, ce qui devrait susciter de vifs débats en interne.

Le gouvernement allemand a nettement augmenté ses fournitures d'armement à Kiev au cours des derniers mois mais s'est montré jusqu'ici réticent au sujet de missiles de croisière ou d'un soutien à l'aviation ukrainienne, pour l'aide à la livraison de chasseurs F-16 par exemple.

Kiev prépare une contre-offensive

Le Taurus est un missile de croisière air-sol, transporté par des chasseurs et développé par la société germano-suédoise du même nom. Du fait de sa portée, il serait en mesure de frapper des cibles situées très loin derrière l'actuelle ligne de front dans l'Est de l'Ukraine.

Le Royaume-Uni, l'un des principaux soutiens de Kiev, a récemment annoncé son intention de livrer des missiles de croisière Storm Shadow à l'Ukraine, devenant le premier pays à lui fournir ce type d'armement à longue portée.

Ces développements interviennent alors que Kiev prépare depuis des mois une contre-offensive destinée à repousser les troupes russes des territoires qu'elles occupent en Ukraine.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - L'Union européenne espère "compter" sur Cuba pour l'Ukraine