Guerre en Ukraine : les prévisions alarmantes d’Emmanuel Macron

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Jeudi 24 février 2022, le président russe Vladimir Poutine ordonnait à son armée d'envahir l'Ukraine. Une attaque qui a poussé Emmanuel Macron à prendre la parole. Le président de la République a voulu se montrer ferme en qualifiant cette décision d'"acte de guerre". Dès les premiers jours de cette guerre qui dure désormais depuis plusieurs mois, les chefs d'Etats européens ont décidé de bloquer les circuits bancaires russes et d'interdire tous les vols en provenance ou à destination de la Russie. "À cet acte de guerre, nous répondrons sans faiblesse, avec sang-froid, détermination et unité. Nous prendrons des décisions lors du G7, cet après-midi, du Conseil européen, ce soir à Bruxelles, et du sommet de l'Otan qui se tiendra dans les prochaines heures. Nous demanderons à la Russie de rendre des comptes au Conseil de sécurité des Nations-unies", avait déclaré Emmanuel Macron dans une allocution diffusée jeudi 24 février 2022, sur le site de l'Elysée notamment.

Jeudi 14 juillet 2022, Emmanuel Macron a pris une nouvelle fois la parole au sujet de la guerre en Ukraine. Le président de la République a reçu Anne-Claire Coudray et Caroline Roux dans les jardins de l'Elysée. Lors de cette interview, retransmise sur TF1 et France 2, le chef de l'Etat ne s'est pas montré rassurant. "Est-ce que cette guerre va durer ?", lui a demandé Caroline Roux. "Je vous mentirais en vous disant qu'on a toutes les réponses. Nous ne l'avons pas déclenchée et nous ne sommes pas partie prenante au sens strict (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles