Guerre en Ukraine : Volodymyr Zelensky affirme que 31 000 soldats russes sont morts

Volodymyr Zelensky credit:Bang Showbiz
Volodymyr Zelensky credit:Bang Showbiz

Volodymyr Zelensky a affirmé que l’armée russe a déjà perdu plus de 31 000 hommes depuis le début de la guerre en Ukraine.

Alors que le conflit entre les deux nations dure depuis plus de trois mois maintenant, le dirigeant ukrainien a averti Vladimir Poutine que les pertes pourraient aller « bien au-delà des limites. »

Le chef d’état a ajouté : « La Russie paye le prix pour cette guerre dépourvue de sens où 300 soldats russes meurent chaque jour. »

Par ailleurs, Zelensky n’a pas caché sa joie de voir que Boris Johnson a été maintenu au pouvoir après un vote de non-confiance au Parlement.

D’ailleurs, le dirigeant ukrainien voit le Premier ministre britannique comme son « ami », ce dernier ayant fourni des missiles à l’armée ukrainienne.

Il a déclaré : « Je suis ravi de ne pas avoir perdu un allié de poids, c’est une excellente nouvelle. »

Le Royaume-Uni a été l’un des premiers pays à proposer l’envoi de matériel militaire vers l’Ukraine tout en imposant des sanctions aux oligarques russes.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles