Guess x J Balvin : la collab’ à ne pas rater pour être tendance cet été

Que ce soit au niveau des matières, des couleurs et des imprimés, la capsule Guess x J Balvin a tout bon. Une collection à shopper pour être dans les tendances de l’été.La star colombienne du reggaeton et icône de la mode masculine s’est une nouvelle fois associée à Guess Originals le temps d’une collection. Inspirée du documentaire « The Boy from Medellin », qui suit le chanteur une semaine avant le concert le plus important de sa carrière dans le stade de sa ville natale, la capsule « Amor » met l’accent sur l’identité de l’artiste et s’inscrit à la fois dans l’ADN de la marque américaine ainsi que dans les tendances mode printemps-été 2022. Composée de 47 articles pour homme, femme et enfant, la capsule Guess x J Balvin propose des robes courtes, des jupes, des t-shirts et débardeurs aux imprimés pop, des bermudas, des maillots de bain, mais aussi des accessoires et vêtements en crochet. De quoi se confectionner un vestiaire estival pile dans l’air du temps !Lire aussi >> Robe de printemps : faut-il la choisir fleurie ou unie ?Une collection placée sous le signe de l’amour Défenseur engagé de la santé mentale, l’artiste latino-américain a souhaité mettre l’amour, la paix et la positivité au centre de sa collaboration avec Guess. « C’est ce dont nous avons besoin en ce moment », a notamment déclaré J Balvin dans un communiqué de presse. Ce fil conducteur se retrouve logiquement dans toute la collection, que ce soit par les graphiques expressifs – à l’instar des cœurs, des symboles « peace and love », des smileys et des trèfles qui habillent les créations – comme par les coloris vibrants et remplis de fraîcheur. La collection Guess x J Balvin sera disponible dès le 12 mai sur guessoriginals.eu et dans certaines boutiques Guess.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles