Guide Michelin 2020 : qui sont les nouveaux étoilés ?

Marjolaine Daguerre

Lundi 27 janvier, tous les chefs et acteurs de la gastronomie étaient en attente du palmarès 2020 de fameux guide Michelin. Une référence en la matière qui a une incidence sur la fréquentation des restaurants. Au-delà des fameuses étoiles, les équipes du célèbre guide ont aussi voulu mettre en valeur le travail de celles et ceux qui s’engagent en faveur de la préservation de l’environnement.  

63 nouvelles étoiles en 2020

Au total cette année, ce sont 63 nouvelles étoiles qui ont été attribuées, contre 75 en 2019, pour un total de 628 tables étoilées. En détail, ce sont 513 restaurants 1 étoile, dont 49 nouveaux ; 86 restaurants 2 étoiles dont 11 nouveaux ; et 29 restaurants 3 étoiles dont 3 nouveaux.

La gastronomie durable mise en avant

Un nouvel emblème fait son apparition dans l’édition 2020 pour mettre en avant les chefs engagés en faveur de la préservation de l’environnement, en parallèle des autres distinctions déjà présentes dans le guide comme les étoiles – évidemment – mais aussi le Bib gourmand ou l’Assiette.
« L’ambition de notre démarche est d’amplifier la portée des initiatives et réalisations des chefs en faveur de l’environnement. En mettant sur le devant de la scène leurs idées, méthodes et savoir-faire, nous participerons ainsi à la sensibilisation de tout un secteur et ses publics, gourmets et citoyens » précise Gwendal Poullennec, Directeur international des Guides Michelin, dans le communiqué de presse officiel de l'événement.

Qui sont les nouveaux 3 étoiles en 2020 ?

Récompense suprême pour un chef, la médaille d’or. Ils sont trois cette année à en bénéficier. Kei Kobayashi, pour son restaurant Kei (Paris), qui, avec sa cuisine franco-japonaise a fait chavirer les papilles des inspecteurs qui ne tarissent pas d’éloge à son sujet. « Précision, minutie et esthétisme rythment la...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi