Les guides Fooding et Michelin vont faire cuisine commune

·1 min de lecture

La grande fête prévue pour les 20 ans du Fooding n'a pas eu lieu tout à fait comme prévu. Les restaurants étant fermés, les invités ont reçu chez eux lundi des paniers anniversaire avec le guide 2021 et un dîner concocté par des chefs emblématiques. Les photos du festin, largement partagées sur Instagram par des comptes très suivis (le créateur Jacquemus, le rappeur JoeyStarr…), ont porté à 10 millions l'audience potentielle de l'événement. Mais les lendemains sont incertains pour ce guide décalé et agitateur qui recense dans toute la France 440 bonnes adresses dans son édition papier et 1.400 sur son site Internet.

L'esprit du Fooding survivra-t-il au départ, prévu pour avril 2021, de son cofondateur Alexandre Cammas? Une décision qui fait suite au rachat fin octobre de la totalité des parts par le groupe Michelin. Il en détenait déjà 40% depuis 2017. "Je ne regrette pas ce rapprochement, apparu comme nécessaire à un moment où on avait le sentiment de stagner", estime Alexandre Cammas. Mais les trois années de transition n'ont pas été simples : "En effet, les changements de présidence successifs à la tête du Michelin n'ont pas aidé à faire avancer le projet initial : nous développer à l'international et nous transformer en agence créative et événementielle."

"

L'imaginaire des deux guides est tellement distinct qu'ils peuvent se compléter mais pas s'associer

"

Jusqu'ici, le géant au guide rouge est resté en retrait : "Nous avons surtout appris à nous connaître malgré des cult...


Lire la suite sur LeJDD