Gunnel Lindblom, actrice fétiche de Bergman, est morte

Thibault Lucia
·1 min de lecture
(Copyright : Börres Weiffenbach)
(Copyright : Börres Weiffenbach)

Née en 1931, Gunnel Lindblom obtient son premier rôle dans Kärlek (Amour) de Gustaf Molander. Repérée par Bergman, alors directeur du théâtre, elle est engagée en tant que comédienne au théâtre de la ville de Malmö. Nous sommes en 1954 et c'est le début d'une longue collaboration artistique entre la comédienne et le metteur en scène.

Sur les planches des théâtres, Gunnel Lindblom interprète des personnages iconiques du répertoire classique : Strindberg, Ibsen, Tchekhov et Shakespeare avant de devenir en 1972, metteuse en scène au théâtre national de Stockholm.

Devant et derrière la caméra

Au cinéma, d'abord comédienne, elle travaille sous la direction de Bergman le temps de six films, on la croise dans Le Septième Sceau, La Source ou encore dans Le Silence. En 1977, elle réalise à son tour Paradis d'été, Sally et la liberté et Nuits d'été en 1987.

De retour devant la caméra, elle est à l'affiche du film Millénium de Niels Arden Oplev en 2009 puis du court-métrage Möte om eftermiddagen (Rencontre l'après-midi) en 2017. Ce sera sa dernière apparition.

Au fil de sa carrière, Gunnel Lindblom s'est imposée comme une figure incontournable de la culture suédoise.

>> A lire aussi :

Lire la suite sur lesinrocks.com