Gwyneth Paltrow admet qu'elle n'est pas toujours une bonne mère : "Je m**** constamment"

·2 min de lecture
Gwyneth Paltrow credit:Bang Showbiz
Gwyneth Paltrow credit:Bang Showbiz

Gwyneth Paltrow ne cache pas qu'il lui est arrivé de faire des erreurs en tant que mère. La star, qui est maman d'Apple (17 ans) et Moses (15 ans) avec son ex-mari Chris Martin, a effectivement révélé qu'elle essaye de laisser un minimum de liberté à ses enfants mais ne prend pas toujours les meilleures décisions à leur sujet.

S'adressant à Jada Pinkett Smith pour son émission "Red Table Talk", l'actrice a confié : "Je passe beaucoup de temps avec eux, à parler et à les observer. J'ai lu cette citation qui me semble être attribuée à Banksy, l'artiste, et ça disait quelque chose comme "Cette génération de parents ferait n'importe quoi pour leurs enfants, n'importe quoi." Nous ferions n'importe quoi pour nos enfants à part les laisser être qui ils sont vraiment. J'ai eu des frissons en lisant ça, et j'ai pensé "Mon dieu". Il y a une part de moi qui se dit "Tu devrais faire ça comme ça car ça a marché pour toi" ou bien "Évitons-ça". J'essaie de les laisser être qui ils sont tout en étant une mère aimante et encourageante, mais je m**** tout le temps, vous savez? Je dis parfois ce qu'il ne faut pas. Surtout maintenant qu'Apple a 17 ans. Tout ce que je dis ne va pas."

La fondatrice de Goop s'est également confiée sur les conseils qu'elle a donnés à ses bambins concernant le sexe, poursuivant : "J'encouragerai toujours mes enfants à écouter leurs propres instincts. J'essaie toujours d'être neutre à ce sujet. Je pense que ma génération a reçu beaucoup de messages négatifs à ce sujet qui nous ont fait nous sentir mal à l'aise. J'essaie juste d'être curieuse. Et les adolescents ne veulent pas parler de ça avec leurs parents donc je respecte leurs souhaits."

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles