Comme Hélène Darroze, tous chefs à la maison

·2 min de lecture

Privés de leurs restaurants, ils n’ont jamais autant cuisiné chez eux. En tête de cette tendance, la top cheffe auréolée de cinq étoiles Michelin, qui n’aime rien tant que mitonner pour ses proches. Elle partage ses recettes perso dans un livre qui sort le 27 mai et quotidiennement sur Instagram. Une nouvelle idée de la transmission culinaire et une lame de fond populaire.

« Il faut toujours travailler sur une surface propre, les filles ! » s’exclame Hélène Darroze, les mains dans la farine. En ce beau samedi de printemps, dans la petite cuisine de son appartement du VIe arrondissement de Paris, elle confectionne une flognarde avec Charlotte, 14 ans, et Quiterie, 12 ans. « Fouette les œufs et le sucre très fort, le mélange doit blanchir ! » dit-elle à l’une. « Regarde, il faut bien gratter tous les grains de la gousse de vanille », montre-t-elle à l’autre.

Lire aussi:Dans la bibliothèque d'Hélène Darroze

Cette recette de flognarde, régressive et gourmande à souhait, les femmes de sa famille se la transmettent de génération en génération depuis l’arrière-arrière-grand-mère d’Hélène, une dénommée Mariette, qui était la cuisinière particulière de l’aviateur Louis Blériot. Ladite Mariette l’a transmise à Hortense l’arrière-grand-mère, qui l’a passée à Charlotte la grand-mère, qui l’a donnée à Annick la mère, qui l’a apprise à Hélène, qui elle-même l’enseigne à ses filles. Bel héritage ! D’autant que sa lignée paternelle compte aussi bon nombre de cordons-bleus émérites. « Ce sont mes arrière-grands-parents Henri et Germaine qui ont ouvert le restaurant familial de Villeneuve-de-Marsan en 1895, précise Hélène. Ma grand-mère Louise secondait mon grand-père en cuisine, et mon père a pris la suite. Quant à moi, j’ai organisé le dîner des 100 ans de la maison, en 1995. » Alors, c’est peu dire que la cuisine coule dans les veines d’Hélène Darroze.

Lire aussi: Hélène Darroze : "J'aimerais traverser les Etats-Unis en caming-car"

Mais si la top cheffe est désormais auréolée de cinq étoiles Michelin – deux pour son restaurant parisien Marsan, trois pour sa table londonienne Hélène Darroze at the(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles