Hélène Ségara méconnaissable et complexée : « chirurgie esthétique ratée […] Mon visage avait tellement changé »

·2 min de lecture

En 2013, Hélène Ségara fait face à de graves problèmes de santé. On lui diagnostique une maladie très rare. Elle est contrainte de suivre un traitement lourd à base de cortisone. Son visage change, il apparaît gonflé… Elle est attaquée, reçoit des moqueries relatives à son physique ! On la soupçonne d’avoir subi des opérations de chirurgie esthétique.

En 2013, Hélène Ségara est victime de grossophobie et d’attaques liées à son physique. La chanteuse affiche un corps transformé et un visage différent. Les critiques sont d’une telle violence, qu’elle prend la parole pour faire une annonce bouleversante. Quelques mois plus tôt, on lui a diagnostiqué une maladie très rare, atteignant sa vue. Elle est alors obligée de suivre un traitement lourd à base de cortisone : « Rapidement je n'ai plus reconnu mon visage. Je me suis découverte boursouflée, comme remplie d'eau. J'étais terriblement complexée. » fait-elle savoir dans les colonnes de Gala en octobre 2013. « Le professeur m'avait prévenue qu'avec les fortes doses qui m'étaient prescrites, j'allais changer physiquement ».

Hélène Ségara reprend son rôle de jurée dans la seizième saison de La France a un incroyable talent dont le premier prime sera diffusé ce mercredi 20 octobre. L'occasion d'accorder une interview à Télécâble Sat Hebdo, repérée par Gala. Elle revient sur cette période : « À cause de la cortisone, mon visage avait tellement changé qu'on avait dit que j'avais raté ma chirurgie esthétique » et de préciser : « Les gens n'imaginent pas les complexes que ça peut donner. »

Malgré la souffrance subie et les complexes suscités, Hélène Ségara est aujourd'hui en paix. Elle est parvenue à panser ses blessures : « Aujourd'hui, je suis apaisée par à ce sujet » fait-elle savoir.

En...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles