Hématomes : pourquoi j'ai toujours des bleus

·1 min de lecture

Suite à un choc, les bleus (ou ecchymoses) et les hématomes apparaissent vite : ils sont dus à un éclatement des petits vaisseaux capillaires sous-cutanés sous l'effet du traumatisme alors que la surface de la peau est intacte. Rien de grave donc. Mais parfois, ils apparaissent à cause de certaines maladies ou traitements.

Ecchymose et hématome, c’est différent. Même sans plaie apparente, un choc important provoque un épanchement de sang diffus sous la peau. Cette ecchymose se traduit dans les heures suivantes par un bleu sur le corps qui, au fil des jours, deviendra jaune ou verdâtre avant de disparaître. Si l’épanchement de sang se produit plus profondément sous la peau et forme une poche, la zone gonfle et se déforme. Les médecins parlent alors d’hématome. S’il dure plus de trois jours, mieux vaut consulter.

Quel est le temps de résorption d'un hématome ? En règle générale, les ecchymoses et les hématomes guérissent spontanément en quelques semaines maximum (les ecchymoses régressent plus vite que les hématomes). La couleur de la peau passe, successivement, du rouge foncé au noir en 48 à 72 heures. À la fin de la première semaine, elle devient violacée puis verte ou jaune avant de s’estomper.

En vidéo : Comment faire disparaître un bleu plus rapidement

Retrouvez cet article sur Topsante.com

Octobre rose : Trouver l’énergie créative en la maladie
Congé de proche aidant : 16 000 demandes seulement en un an
9 astuces pour stopper la gastro vite et bien
3e dose Covid : quand la faire ? pour qui ?
Covid-19 : quelle est la durée de l’immunité après le vaccin Pfizer ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles