Hématophobie : comment vaincre sa peur panique du sang ?

La gorge nouée, des palpitations, une envie irrépressible de vomir, pour finir par tomber à la renverse en faisant un malaise... La phobie du sang, aussi connue sous le nom d'hématophobie, peut frapper fort. Les personnes concernées ressentent généralement tous les symptômes d'une crise d'angoisse. Ce trouble peut en effet donner lieu à des réactions anxieuses qui compliquent - pour le moins - la vie pratique des personnes qui en souffrent. S'il n'est pas possible de la "guérir", à proprement parler, plusieurs techniques permettent petit à petit de reprendre le dessus.

Comment savoir si on a peur du sang ?

Comme indiqué précédemment, l'hématophobie désigne la phobie du sang, autrement dit, la peur excessive et irrationnelle du sang (le sien et/ou celui d'une autre personne). D’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS), il s’agit de l’une des trois phobies les plus courantes au monde, après les phobies concernant les animaux et la peur du vide.

Elle peut être déclenchée à la vue du sang dans la vie réelle, en photo ou dans un film / une série. Quelques gouttes de sang peuvent suffire à provoquer un malaise. Une personne hématophobe peut aussi être victime de symptômes à la simple évocation de sang, voire à l'anticipation d'une situation impliquant le contact avec du sang.

Quels sont les différents degrés d'hématophobie ?

Il n’existe qu’un seul type d'hématophobie, mais le...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles