Hépatite A : mode de transmission, symptômes, risques, traitements, vaccin

Comment se manifeste cette maladie ? Peut-on la traiter ? Réponses.

L’hépatite A est une maladie infectieuse virale qui touche le foie. Elle provoque des lésions inflammatoires réversibles au niveau de cet organe. Le virus de l’hépatite A(VHA) se transmet par l’eau ou des aliments contaminés (par des matières fécales) ingérés, ou bien par contact direct avec une personne infectée.

Heureusement, la grande majorité des personnes infectées par le virus de l’hépatite A en guérissent spontanément, ce qui leur confère une immunité face au virus et empêche donc une réinfection à vie. Dans quelques rares cas, cependant, l’hépatite A peut tuer. En 2016, cette maladie aurait provoqué 7 134 décès dans le monde selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), soit 0,5 % de la mortalité due aux hépatites virales.

Les infections d’hépatite A circulent par vagues d’épidémie, qui peuvent durer longtemps et provoquent de lourdes pertes économiques pour les pays. Pour éradiquer ces épidémies, il existe un vaccin contre l’hépatite A. Mais la prévention passe également par un accès à l’eau potable, à des aliments sains et salubres, et à des conditions d’hygiène améliorées.

Les hépatites B et C entraînent une maladie hépatite chronique, alors que l’hépatite A est une maladie temporaire, durant de quelques semaines à quelques mois.

Dans le cas de l’hépatite B, le corps guérit sous 6 mois, mais peut parfois garder le virus en lui et être porteur chronique du virus, la personne peut en contaminer d’autres. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles